« Le Temps de Vivre » est une association loi 1901 à but non lucratif, créée en mai 1996.

Aide-soignante :

L'aide-soignant(e) contribue à la prise en charge de la personne dépendante et/ou malade. Il travaille en collaboration, sous la responsabilité et l'encadrement d'un infirmier(e), à des soins visant à répondre aux besoins d'entretien et de continuité de la vie et à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie de la personne prise en charge par le SSIAD.

L'aide-soignant(e) à domicile travaille au domicile des personnes malades et/ou âgées, dans le cadre d'un service de soins infirmiers à domicile rattaché à un hôpital public ou privé ou à une association.

L'emploi est accessible à partir d'une formation de niveau V, le diplôme professionnel d'aide-soignant, acquis en formation initiale ou continue.

Un permis de conduite B est nécessaire en raison de la multiplicité des déplacements. L'état de santé doit être compatible avec l'aptitude à la conduite et au port de charges.

Aide ménagère :

L'aide ménagère se rend au domicile de la personne âgée, son rôle est multiple : faire les courses, les repas, le ménage, ou encore accomplir certaines formalités et démarches administratives.

Un permis de conduite B est nécessaire en raison de la multiplicité des déplacements. L'état de santé doit être compatible avec l'aptitude à la conduite et au port de charges.

Auxiliaire de vie :

L'auxiliaire de vie apporte son aide aux personnes fragilisées, dépendantes, ayant des difficultés passagères dues à l'âge, à une maladie, à un handicap ou à des difficultés sociales. Elle les aide dans leur vie quotidienne lors d'un maintien à domicile. Elle favorise l'autonomie des personnes, leur insertion sociale et la lutte contre l'exclusion.

Elle est présente pour faciliter le lever, le coucher, l'aide à la toilette, les soins d'hygiène (à l'exclusion des soins infirmiers). Elle apporte son soutien au moment de l'appareillage des personnes handicapées. Elle assure la préparation et la prise des repas, les travaux ménagers. Elle prend en charge les démarches administratives, les sorties, les courses, etc.

Dans la plupart des cas, elle n'est présente que quelques heures par jour, aux moments qui exigent sa présence. Par sa présence régulière, elle apporte soutien et réconfort. Ses modalités d'intervention sont décidées au cas par cas, en fonction du degré de dépendance de la personne aidée. L'auxiliaire de vie peut devoir intervenir tôt dans la journée (6 h 30) ou très tard (22 h) et travailler le week-end et les jours fériés. Elle travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

Un permis de conduite B est nécessaire en raison de la multiplicité des déplacements. L'état de santé doit être compatible avec l'aptitude à la conduite et au port de charges.

Aide Médico psychologique :

Ce contenu est en cours d'enrichissement.

Pour postuler, cliquer ici

Retour en haut de page

Nos métiers